VIDEO. Nicki Minaj entre en guerre contre Instagram

RÉSEAUX SOCIAUX Le réseau social a décidé de masquer les « like » aux utilisateurs américains

Caroline Madjar

— 

La rappeuse Nicki Minaj
La rappeuse Nicki Minaj — Zuma / Starface

Nicki Minaj ne postera plus rien sur Instagram à partir de cette semaine. En tout cas, pas tant que le réseau social ne remettra en place la fonction « like » sur les publications. La firme a en effet décidé de masquer le nombre de « j’aime » de certains comptes aux Etats-Unis pour le bien-être des plus jeunes.

Plusieurs études ont montré que la course aux « like » affecte la santé mentale des plus jeunes utilisateurs. C’est la raison pour laquelle, selon Adam Mosseri, responsable de l’entreprise, il est plus que souhaitable de « dépressuriser Instagram », comme il l’a annoncé lors du sommet Wired 25.

Pas du goût de l’artiste

Pour Nicki Minaj, la santé mentale des ados a bon dos. Elle accuse la firme et les maisons de disque de vouloir faire taire les artistes indépendants.

« Nous sommes tellement facilement pacifiés. Vous fumez tous si vous pensez que les labels ne sont pas ennuyés par le niveau de pouvoir que les artistes indépendants ont maintenant avec IG. Ils travaillent tous ENSEMBLE. Contrairement à nous… On a les miettes », a-t-elle dénoncé, avant d’accuser Instagram de mettre en avant uniquement les contenus qu’ils souhaitent.

« Ils ont commencé par nous ôter les engagements en perturbant l’algorithme. Ensuite ils l’ont boosté pour montrer combien ce nouvel iPhone est meilleur », a ajouté l’interprète d’Anaconda.

Nicki Minaj a également fait le parallèle avec YouTube, qui « peut retirer ou ajouter des millions de vues à tout moment ».