VIDEO. Will Smith filme sa coloscopie au cours de laquelle on lui a découvert un polype pré-cancéreux

CANCER Passé cinquante ans, il est nécessaire de faire la procédure

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Will Smith à l'avant-première de Gemini Man à Taiwan
L'acteur Will Smith à l'avant-première de Gemini Man à Taiwan — Zuma / Starface

Will Smith a eu cinquante ans l’année dernière, et, en homme raisonnable, il a été convaincu par son médecin de subir une coloscopie, afin de détecter d’éventuelles lésions cancéreuses ou pré-cancéreuses dans son colon. Procédure qui lui a donné l’idée d’en faire un Vlog pour sa chaîne YouTube.

On peut ainsi tout d’abord le voir avant la coloscopie, vêtu de ses habits d’hôpital, dont il se moque avec son sens de la répartie habituel. « Mon cul va être accessible afin qu’ils puissent arriver rapidement à mon rectum », lance-t-il.

Une lésion découverte

On peut ensuite le voir sortir de la salle d’examen, groggy à cause de l’anesthésie, puis s’entretenir avec son médecin. « Il y avait un polype, une lésion pré-cancéreuse. Le gastro-entérologue l’a enlevée et l’a envoyée au labo, et les résultats sont revenus. Il s’agissait d’un adénome tubulaire, du tissu pré-cancéreux. 95 % des cancers du côlon proviennent de ce genre de polypes », explique le docteur Stanford.

Une nouvelle qui fait dire au comédien, toujours philosophe, qu’il est important de prendre soin de sa santé, même si cela peut parfois être gênant. « Il faut prendre soin de sa santé. Et ça implique un certain degré d’embarras. Il faut ce qu’il faut, les gars. Quelles sont les autres options ? », interroge-t-il.