VIDEO. Taylor Swift va devoir passer en appel dans le procès pour plagiat de « Shake It Off »

PLAGIAT La chanteuse avait réussi à se débarrasser de la plainte mais les accusateurs ont obtenu le droit de faire appel

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Taylor Swift
La chanteuse Taylor Swift — Zuma / Starface

L’affaire embarrasse Taylor Swift depuis de longs mois. Les auteurs du morceau Players Gon' Play, interprété par le girls band 3LW, seraient à l’origine du titre Shake It Off ou en tout cas, l’auraient inspiré. C’est ce qu’affirment Sean Hall et Nathan Butler, les deux chansons incluant en effet les paroles « The players gonna play » et « The haters gonna hate ».

Des similarités qui n’avaient pas suffi à convaincre un juge en première instance en 2018, qui avait considéré qu’il s’agissait là de phrases courantes dans la culture populaire.

Pas fini

Les auteurs ont depuis fait appel et leur demande a été validée, comme le relaye The Guardian. Ce sera donc à un jury de trancher. Les avocats de Taylor Swift ont laissé entendre qu’ils allaient tenter de faire annuler la plainte et que l’affaire n’irait de toute façon jamais devant la cour d’appel.

Taylor Swift est la dernière artiste en date d’une longue liste à être ciblée par des plaintes. Blurred Lines de Robin Thicke, ou Dark Horse de Katy Perry, par exemple, ont eux aussi été attaqués en justice pour des raisons similaires.