VIDEO. Prince descend Katy Perry et Ed Sheeran dans ses mémoires posthumes

MUSIQUE « The Beautiful Ones », les mémoires de l’artiste éditées par Dan Piepenbring, sortent le 29 octobre

20 Minutes avec agences

— 

Le chanteur Prince
Le chanteur Prince — Imago / Panoramic / Starface

Avant de décéder brutalement à l’âge de 57 ans, Prince travaillait sur ses mémoires avec Dan Piepenbring. Ce dernier a terminé l’écriture entamée avec le musicien en se basant sur des notes manuscrites qui composent The Beautiful Ones. Dans cet ouvrage attendu le 29 octobre, on y apprend notamment que l’interprète de Purple Rain ne portait pas dans son cœur la musique de Katy Perry et Ed Sheeran.

« Nous avons besoin de dire aux radios qu’elles continuent de nous infliger Katy Perry et Ed Sheeran et qu’on n’aime pas ça, peu importe le nombre de fois qu’ils le joueront », peut-on lire dans les extraits publiés par The Guardian.

Un ouvrage unique

Dan Piepenbring a rencontré Prince en 2016, à la demande du musicien, à la recherche de la bonne personne pour l’aider à mettre en forme ses mémoires. « Dès ma première rencontre avec Prince, j’ai su que c’était un raconteur d’histoires hors pair. L’aider à raconter ses histoires sous une nouvelle forme était l’honneur d’une vie », a confié Dan Piepenbring au Guardian.

L’auteur a eu un accès privilégié aux archives de Prince, que l’on retrouve dans The Beautiful Ones, qu’il s’agisse de notes manuscrites ou de photos inédites. « Le tas de papiers était surprenant. On pouvait trouver quelque chose qui datait de 1979 et, à portée de main, un autre papier de 2002. C’était très personnel », a-t-il ajouté.