VIDEO. Questionné sur le manque de rôles féminins dans ses films, Martin Scorsese s’énerve

PARITÉ Le réalisateur de « Casino » n’a pas du tout aimé la question

20 Minutes avec agences

— 

Le réalisateur Martin Scorsese
Le réalisateur Martin Scorsese — Zuma / Starface

En pleine conférence de presse pendant le festival du film de Rome, Martin Scorsese a perdu patience. Questionné par un journaliste sur le manque de rôles féminins importants dans ses films, le cinéaste a vu rouge et l’a fait savoir.

« Non, ce n'est pas un argument valide. Ce n'est pas valide. Ça remonte à 1970. C'est une question qu'on me pose toujours. Qu'est ce que je dois faire ? Si une histoire ne nécessite pas de personnage féminin, c'est une perte de temps pour tout le monde. Mais si une histoire demande un personnage féminin, pourquoi pas », a-t-il répondu, visiblement agacé, comme le relaye The Hollywood Reporter.

Et Casino, alors ?

La productrice Emma Tillinger Koskoff s’est alors mêlée de la conversation. Elle a rappelé que Martin Scorsese n’avait pas réalisé que Raging Bull et Les Affranchis, mais également Alice n’est plus ici, dont le premier rôle était tenu par Ellen Burstyn.

« Oh mais ce n'est qu'un film. Ils ne le comptent pas. Le Temps de l'Innocence non plus. Casino. Sharon Stone est super dedans, mais ils ne le comptent pas. Laissez tomber », s'est-il énervé.

Martin Scorsese était venu présenter son nouveau film, The Irishman, mettant en scène Al Pacino, Joe Pesci et Robert De Niro.