VIDEO. Sigur Rós a réglé ses problèmes avec le fisc islandais

IMPOTS Le groupe islandais a prouvé sa bonne foi et accepté de régler ses arriérés d’impôts

20 Minutes avec agences

— 

Le groupe Sigur Rós sur la scène du Paléo Festival
Le groupe Sigur Rós sur la scène du Paléo Festival — Lawrence/Starface

Le groupe d’ambient-rock islandais Sigur Rós vient d’être blanchi pour une affaire d’évasion fiscale. En effet, les membres de la formation, Jón Þór "Jónsi" Birgisson, Georg "Goggi" Hólm, Kjartan "Kjarri" Sveinsson et Orri Páll Dýrason, étaient poursuivis à Reykjavik soupçonnés d’avoir dissimulé au fisc des sommes correspondant à environ un million de dollars de taxes entre 2011 et 2014.

Selon Billboard, qui reprend le communiqué publié dans la presse locale, les charges ont été abandonnées dans la mesure où le groupe s’était déjà entendu avec le fisc islandais à la suite d’une autre procédure.

Un problème de comptable

« Le groupe a déjà accepté de payer tous ses arriérés d’impôts, mais était poursuivi séparément par le bureau du procureur d’Islande pour d’autres amendes correspondant à la même période. Le groupe a toujours vigoureusement nié toute intention ou faute vis-à-vis de cette affaire », est-il écrit dans le communiqué.

En effet, les membres de Sigur Rós ont reproché à leur comptable de ne pas avoir déclaré leurs revenus correctement.