VIDEO. Une université obligée de s'excuser après un concert de Snoop Dogg un peu trop obscène

SCANDALE Le rappeur a amené des danseuses de pole dance sur le campus

20 Minutes avec agences

— 

Le rappeur Snoop Dogg
Le rappeur Snoop Dogg — AdMedia/Starface

L’Université du Kansas s’est confondue en excuse après avoir accueilli une performance de Snoop Dogg assez éloignée de ses standards de bienséance. En effet, le célèbre rappeur avait été invité à se produire durant le Late Night in the Phog, une soirée qui marque le début de la saison de basket-ball.

Mais les 35 minutes de spectacle offertes par l’artiste n’auront pas été du goût des représentants de l’établissement scolaire.

Non seulement, Snoop Dogg a préféré ne pas censurer ses chansons comme convenu, mais il était aussi entouré de danseuses de pole dance. Pour couronner le tout, le maître de cérémonie a conclu sa performance en tirant de faux billets de 100 dollars sur le public avec un canon à confetti.

Un choix discutable

Bill Self, le coach de l’équipe masculine de basket de l’université, n’a eu d’autre choix que de s’excuser dans la foulée. Il a assuré qu’il « ne savait pas que quelque chose comme ça arriverait ». « On m’a dit que les chansons seraient censurées. Nous nous excusons auprès de quiconque s’est senti offensé par la performance de Snoop Dogg durant le Late Night », a-t-il affirmé au Kansas City Star.

Snoop Dogg n’était peut-être pas le meilleur choix pour introduire une soirée sportive qui se voulait familiale.