VIDEO. Grâce à Kim Kardashian, un détenu condamné à la prison à vie est libre

JUSTICE L’homme avait été jugé comme un adulte à l’âge de 16 ans pour meurtre

20 Minutes avec agences

— 

La star de la télé-réalité Kim Kardashian
La star de la télé-réalité Kim Kardashian — Wenn/Starface

Après avoir passé plus de ving-trois ans derrière les barreaux, Momolu Stewart, aujourd’hui âgé de 39 ans, est libre. Condamné à la prison à vie à l’âge de 16 ans pour le meurtre d’un homme lors d’une fusillade, il doit sa remise de peine à Kim Kardashian qui avait soutenu son dossier.

« Je n’ai aucun doute que, si sa demande est acceptée, Momolu sera un atout pour la communauté et non une menace pour le public », avait écrit la star de L’Incroyable famille Kardashian au juge Robert Salerno, comme le relaye le Washington Post .

Faire changer le système

La femme d’affaires avait, par ailleurs, mis en avant les efforts du détenu, qui a obtenu un diplôme pendant son incarcération. « Il mérite que vous preniez sa libération en compte. Il s'est racheté et n'est plus dangereux pour la société. S'il ne peut pas revenir en arrière et changer ce qu'il a fait quand il avait 16 ans, il en assume la responsabilité, pour la douleur qu'il a causée à la famille de sa victime, et il se sent coupable pour son rôle dans le crime qui a résulté dans la fin de cette vie », avait-elle ajouté.

Momolu Stewart avait été jugé comme un adulte alors qu’il était adolescent au moment des faits. Il a pu bénéficier d’une remise de peine grâce au Incarceration Reduction Amendment Act, qui autorise les condamnés dans sa situation à faire appel du jugement initial après vingt ans de prison. Son histoire sera racontée dans le documentaire Kim Kardashian West : The Justice Project, diffusé aux Etats-Unis par la chaîne Oxygen.