Laura Smet fait suspendre l’exhumation de Johnny Hallyday

INHUMATION Laura Smet fait suspendre l’exhumation de Johnny Hallyday voulue par Laeticia Hallyday fin août

Anne Demoulin

— 

La tombe de Johnny Hallyday sur l'île de Saint-Barthélemy dans les Antilles françaises.
La tombe de Johnny Hallyday sur l'île de Saint-Barthélemy dans les Antilles françaises. — GILLES MOREL/SIPA

Un énième épisode dans la querelle qui divise le clan Hallyday. Après l’épineuse affaire de l’héritage du Taulier, c’est la dernière demeure de l’artiste qui est au cœur des tensions. Fin août, la presse a révélé que  Laeticia Hallyday, la veuve du rockeur disparu à l’âge de 74 ans, projetait de faire construire un caveau familial au cimetière de Lorient à Saint-Barthélemy. Pour ce faire, il fallait procéder à l’exhumation du cercueil de l’artiste. Une opération suspendue à la demande de Laura Smet, selon les informations du Figaro.

Bruno Magras, président du conseil territorial de l’île de Saint-Barthélemy, a suspendu l’exhumation de Johnny Hallyday à la demande de la fille du rockeur et en vertu des lois applicables. Cette suspension durera tant que Laeticia Hallyday, David Hallyday et Laura Smet n’auront pas trouvé un accord unanime.

« Laura n’est pas opposée à tout projet de sépulture »

« Laura n’est pas opposée à tout projet de sépulture mais à condition d’être préalablement consultée », a précisé Emmanuel Ravanas, avocat de Laura Smet, à nos confères du Figaro.

Fin août, Laeticia Hallyday avait fait savoir au Figaro qu’elle avait informé les aînés de son époux, sans préciser que ces échanges dataient de fin 2017. Depuis, le clan Hallyday ne communique plus que par voie de justice.