VIDEO. Robert Fripp attaque les héritiers de David Bowie en justice

LITIGE Le musicien de King Crimson a participé à deux albums du Thin White Duke mais n'a pas été crédité

20 Minutes avec agences

— 

Le chanteur David Bowie en 1987 à Hambourg
Le chanteur David Bowie en 1987 à Hambourg — Werner Baum/picture-alliance/Cover Images

Le guitariste de King Crimson, Robert Fripp, attaque en justice les héritiers de David Bowie, indique Rolling Stone. En effet, il a joué sur deux albums du Thin White Duke, et non des moindres, car il s’agit de Heroes et de Scary Monsters.

C’est sur Facebook qu’il a assuré avoir été « musicien de session » sur les deux disques, et indique vouloir réparer « une injustice historique ».

De bonnes sessions

Plus tôt dans l’année, le musicien s’était entretenu avec Rolling Stone pour évoquer ces sessions. « Pour les deux albums, c’était pareil. Voilà le contexte : "Robert, essaie, s’il te plaît", et on jouait et on riait », assure-t-il.

David Bowie a travaillé avec Brian Eno et Tony Visconti pour ces deux albums. La succession du Thin White Duke n’a en revanche pas encore reconnu Robert Fripp comme musicien de session sur ces deux disques, et a refusé de commenter l’affaire.