Famille Royale : Meghan et Harry ont effectué leur première sortie officielle avec le petit Archie

ROYAUTE La petite famille a pris le thé avec le prix Nobel de la paix Desmond Tutu

20 Minutes avec AFP

— 

Meghan Markle, Archie et Desmond Tutu.
Meghan Markle, Archie et Desmond Tutu. — Reuters via POOL/Cover Images/SIPA

Pendant que vous preniez votre 10e café lyophilisé de la journée, sachez qu’Archie prenait le thé avec Desmond Tutu. Le prince Harry et son épouse Meghan ont effectué ce mercredi au Cap (Afrique du Sud) leur première sortie officielle avec leur bébé Archie, 4 mois, pour un thé avec le prix Nobel de la paix, figure de la lutte contre l’apartheid.

La famille royale, qui effectue actuellement une tournée de dix jours en Afrique australe, est arrivée tout sourire à la Fondation Tutu, où elle a été accueillie par l’ancien archevêque anglican Desmond Tutu, 87 ans, et son épouse Leah.

Tea time et biscuits en forme de cœur

Desmond Tutu, à la santé fragile depuis des années, les a salués debout, une canne à la main, avant d’embrasser sur le front le bébé, vêtu d’une salopette rayée blanc et bleu ciel et d’un body assorti à ses chaussettes blanches. Tous les quatre ont ensuite pris le thé autour de biscuits dont un en forme de cœur, en hommage à Archie, tout sourire sur les genoux de sa mère.

« Les Sud-Africains (vous) adorent vraiment », a déclaré Desmond Tutu à l’adresse de la famille royale. « Ça fait chaud au cœur », lui a répondu la duchesse de Sussex, vêtue d’une robe fluide à l’imprimé noir et blanc. Pendant que les appareils photo crépitaient pour immortaliser la scène, le prince Harry a expliqué, au sujet de son fils joufflu et jovial : « il sait exactement ce qui se passe ».

Une tournée engagée

Il s’agit de la première sortie officielle d’Archie, né le 6 mai. Ses parents l’ont jusqu’à présent protégé des médias. Les apparitions publiques de Desmond Tutu, qui souffre d’un cancer, sont aussi très rares depuis des années. L’ecclésiastique a reçu le prix Nobel de la paix en 1984 pour son engagement contre le régime ségrégationniste de l’apartheid, aboli officiellement en 1994. Infatigable défenseur des droits humains et ami proche de Nelson Mandela, premier président noir de l’Afrique du Sud, il a récemment pris position pour la légalisation du suicide assisté.

Le couple royal est arrivé lundi en Afrique du Sud pour une tournée de dix jours en Afrique australe, axée sur des thèmes chers au duc et à la duchesse comme le droit des femmes, la lutte contre la pauvreté et la défense des animaux.

Ce mercredi après-midi, le prince Harry doit poursuivre sa tournée en solo dans la région, au Botswana jeudi puis en Angola et au Malawi. Son épouse, elle, continuera ses engagements en Afrique du Sud, où le duc la retrouvera le 2 octobre.