VIDEO. Demi Moore affirme que sa mère l'a « vendue » pour 500 dollars à 15 ans

MALTRAITANCE L'actrice avait révélé avoir été victime de viol pendant son adolescence

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Demi Moore
L'actrice Demi Moore — Capital Pictures /Starface

Dans son grand déballage intime, Demi Moore va de plus en plus loin. Alors qu’elle sort son autobiographie, intitulée Inside Out, et après avoir révélé l’alcoolisme de sa mère dans les premiers extraits, partagés récemment, l’actrice s’est exprimée sur le viol, dont elle a été victime à 15 ans.

Interviewée par Good Morning America, elle confie que c’est, selon elle, sa propre mère qui l’a « vendue » à un homme. Une information que lui aurait faite l’homme en question après les faits en lui disant : « Alors, qu’est ce que ça fait de se faire vendre par sa mère comme une p*te pour 500 dollars ? »

« C’était un viol et une trahison dévastatrice », déclare aujourd’hui la star.

Enfant en danger

Demi Moore précise cependant qu’elle ne pense pas réellement que sa mère ait été au courant de ce qu’il se passait. « Au plus profond de mon cœur, non, je ne pense pas qu’il y ait eu de transaction, mais elle lui a quand même donné accès à notre maison et m’a mise en danger », explique l’actrice de Ghost.

Demi Moore semble avoir pardonné à sa mère, décédée en 1998, puisqu’elle lui a malgré tout dédié son livre. Inside Out sort ce mardi aux Etats-Unis.