Des bijoux volés à Kim Kardashian sont réapparus en Californie

BLING BLING Selon « L’Express », la star ne sait plus si ces diamants lui ont été volés à Paris ou à Los Angeles

C.W.

— 

Un nouvel épisode de l'affaire Kim Kardashian?
Un nouvel épisode de l'affaire Kim Kardashian? — Danny Moloshok/AP/SIPA

Un nouveau rebondissement dans l’affaire des bijoux volés de Kim Kardashian ? Il y a de ça trois ans, la star américaine, de passage à Paris pour la Fashion Week, se faisait braquer dans une résidence hôtelière de luxe, et se faisait voler plusieurs millions de dollars de bijoux.

Selon L'Express, deux diamants sont réapparus dans une bijouterie de Los Angeles en 2017. Le hic ? Kim Kardashian ne sait plus si ces pierres lui ont été dérobées lors de ce malheureux épisode parisien.

Paris ou Los Angeles ?

Selon le Gemological Institute of America, qui a vérifié les numéros uniques tracés au microlaser de ces pierres, les diamants ont bel été bien été déclarés volé à Paris en octobre 2016. Mais comme le précise l’hebdomadaire, auditionnée par le FBI en novembre 2018 afin d’identifier les bijoux retrouvés, la jeune femme a expliqué ne plus être certaine de les avoir emportés lors de son séjour en France. D’autant qu’en novembre 2016, soit un mois après le braquage parisien, la villa californienne de Kim K. avait elle aussi été cambriolée.

La jeune femme avait déclaré le vol de deux sacs et d’un bracelet, tous signés Hermès. Et si les diamants y avaient été dérobés également ? Visiblement, le mystère reste entier.