Tensions lors d'un concert avec Bilal Hassani et Black M à Lyon

PEOPLE Mercredi plusieurs artistes participaient à un concert gratuit au centre commercial de Lyon Part-Dieu qui s’est déroulée dans une atmosphère tendue, selon « Le Progrès »

F.R.

— 

Bilal Hassani lors d'un concert à Toulouse le 14 juillet 2019
Bilal Hassani lors d'un concert à Toulouse le 14 juillet 2019 — J.M. HAEDRICH/SIPA

« Vraiment désolé de ne pas avoir fait de photos aujourd’hui mais c’était une mesure de sécurité je vous aime fort et je reviendrai vite », a tweeté Bilal Hassani mercredi soir. Un message à l’attention du public venu l’applaudir quelques instants plus tôt au centre commercial de la Part-Dieu, à Lyon.

Le chanteur se produisait au côté d’autres artistes tels que Black M et Amel Bent dans le cadre d’un concert gratuit organisé par Radio Scoop où une ambiance « tendue » a « pesé sur le show », avance Le Progrès.

Le quotidien rhônalpin informe qu’un début de rixe aurait éclaté sur l’esplanade de ce lieu très fréquenté du troisième arrondissement, à deux pas de la gare. Les forces de l’ordre sont intervenues mais aucun blessé n’a été à déplorer.

Projectiles

Toujours d’après Le Progrès, des personnes du public ont tenté de monter sur scène alors que Black M était en train de chanter. Puis, lors de sa prestation, Bilal Hassani a été visé, sans avoir été atteint, par des projectiles telles que des bouteilles d’eau, comme on peut le voir sur une vidéo relayée sur les réseaux sociaux.

L’interprète de Roi est resté philosophe : « Ce sont des choses qui arrivent », a-t-il écrit sur son compte Twitter avant de remercier ses fans : « Votre amour brillait plus fort que jamais malgré les petits aléas ».