VIDEO. Courtney Love entre en guerre contre un fabricant d’opiacés

DROGUE La chanteuse s’en est prise à l’héritière d’une entreprise pharmaceutique qui lui avait proposé de l’argent pour assister à son défilé de mode

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Courtney Love
La chanteuse Courtney Love — Chris DELMAS / VISUAL Press Agency

Courtney Love est en colère contre Joss Sackler, l’épouse de David Sackler, dont la famille possède l’entreprise pharmaceutique Purdue Pharma. Cette dernière produit l’OxyContin, cet opiacé sur ordonnance accusé d’avoir causé la mort de 47.600 personnes aux Etats-Unis rien qu’en 2017. Joss Sackler est liée à l’opiacé de par son mariage, mais c’est par le biais de sa maison de couture, LBV, qu’elle est entrée en contact avec la rockeuse de Hole, ce qui a provoqué sa colère.

La styliste a en effet proposé plus de 100.000 dollars à Courtney Love pour assister à son défilé de mode, alors que l’artiste a longtemps lutté contre ses addictions, notamment celle à l’OxyContin. « Je ne prendrai jamais leur argent – Joss est en plein délire. (…) Pourquoi ne pas donner cet argent à des centres de désintoxication, payer pour le Narcan (un médicament qui prévient les overdoses d’opiacés) ou créer un anti-douleur sans accoutumance ? », a déclaré Courtney Love à Page Six, qui révèle l’affaire.

« Une requête sans gêne et blessante »

Pour Courtney Love, la démarche de la styliste est un outrage. « Cette requête de Joss Sackler est sans gêne et blessante après tout ce que moi, plusieurs de mes amis, et des millions d’autres accros ont traversé avec l’OxyContin. Je suis sobre aujourd’hui, mais je reste à vie accro aux opiacés, ça ne partira pas », a ajouté Courtney Love.

De son côté, la marque a fait savoir que les propos de l’ex de Kurt Cobain étaient « inexacts », mais se refuse à commenter plus.