VIDEO. Un homme a été arrêté dans l'enquête sur la mort de Mac Miller

DROGUE Le résident californien est soupçonné de lui avoir vendu la dose de drogue qui lui a été fatale

20 Minutes avec agences

— 

Le rappeur Mac Miller lors du festival de Coachella en 2017
Le rappeur Mac Miller lors du festival de Coachella en 2017 — Luis Sinco/Los Angeles Times/Polaris/Starface

Un résident de Californie a été arrêté et inculpé dans le cadre de l’enquête sur la mort du rappeur Mac Miller, décédé d'une overdose en septembre 2018. Selon les autorités, Cameron James Pettit aurait accepté de vendre au rappeur des pilules d’Oxycodone, un médicament opiacé, ainsi que de la cocaïne et du Xanax, rapporte CNN.

Cependant, les cachets d’Oxyodone auraient été contrefaits, contenant du Fentanyl, un opiacé beaucoup plus puissant et addictif, cinquante fois plus que l’héroïne. Selon un communiqué de presse de la DEA, l’administration antidrogue américaine, le rappeur aurait sniffé les pilules, ce qui aurait provoqué son overdose.

Selon le directeur des relations presses du bureau du procureur, deux autres personnes sont soupçonnées d’avoir donné à Mac Miller ces drogues qui ont causé sa mort, mais elles n’ont pas encore été inculpées. Les Etats-Unis font face à une grave crise d'opiacés, et le Fentanyl tue quasi quotidiennement.