VIDEO. Les accusateurs de Michael Jackson s'en prennent à Dave Chappelle

POLÉMIQUE James Safechuck et Wade Robson, qui ont témoigné dans Leaving Neverland, ont peu apprécié la sortie du comédien

20 Minutes avec agences
— 
Le comique Dave Chappelle
Le comique Dave Chappelle — Zuma / Starface

Dave Chappelle est-il allé trop loin en se moquant de Wade Robson et James Safechuck dans son Netflix Special? Le comique s'était permis de faire de l'humour sur les allégations des deux principaux accusateurs de Michael Jackson, affirmant qu'ils avaient menti en accusant le Roi de la Pop d'abus sexuels  dans le documentaire Leaving Neverland. Une sortie qui n'a pas du tout plu aux principaux concernés, qui s'en sont émus auprès de  TMZ.

« J'ai le cœur brisé, pour tous ces enfants, qui voient comment ils seront reçus après avoir finalement trouvé le courage de dévoiler les abus qu'ils ont subis. Je veux le dire à tous les survivants d'agression sexuelle, et leur faire savoir que nous ne devons pas laisser ce genre d'attitude nous réduire au silence », a déclaré James Safechuck à la publication.

Soutien attendu

Cependant, et ce n'est pas surprenant, Dave Chappelle a trouvé du soutien... chez la famille de  Michael Jackson. John Branca, qui co-gère la succession de Michael Jackson, a apporté son soutien au comique. « Nous sommes d'accord avec Dave Chappelle. Ces gars sont des p*tains de menteurs. Après des années à exploiter la générosité de Michael Jackson, ils ont attendu qu'il soit mort et incapable de se défendre avant de l'accuser. Ils [les réalisateurs de Leaving Neverland] l'ont fait en secret. Ils n'ont pas fait d'enquête indépendante. Ils ont interviewé deux types parmi les milliers qui sont allés à Neverland, et, surprise, ce sont les deux qui lui font un procès à plusieurs centaines de millions de dollars », a-t-il déclaré à TMZ.