VIDEO. Priyanka Chopra est accusée d'attiser la guerre nucléaire entre l'Inde et le Pakistan

POLEMIQUE Mais l’actrice n’a pas dévié de sa position pour autant

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Priyanka Chopra
L'actrice Priyanka Chopra — AdMedia/Starface

Priyanka Chopra ne s’attendait sans doute pas à être prise à partie sur un sujet aussi sensible que les relations indo-pakistanaises alors qu’elle répondait aux questions du public lors du BeautyCon de Los Angeles. Une certaine Ayesha Malik a accusé l’actrice d’attiser le conflit entre les deux pays en référence à un tweet daté du mois de février.

Dans ce post, la star avait écrit « J’ai Hind », ce qui signifie « victoire à l’Inde ».

« Vous êtes une ambassadrice de l’UNICEF pour la paix, et vous encouragez une guerre nucléaire contre le Pakistan. En tant que Pakistanaise, des millions de personnes comme moi vous ont soutenue à Bollywood », a reproché la jeune militante, comme elle l’a relayé sur son compte Twitter.

Priyanka Chopra se dit patriote

Priyanka Chopra ne s’est pas démontée face à cette accusation, bien au contraire. « J’ai beaucoup, beaucoup d’amis Pakistanais, et je viens d’Inde. La guerre n’est pas quelque chose qui me plaît, mais je suis patriote, donc désolée si j’ai blessé des gens qui m’aiment ou m’ont aimée, mais je pense que nous avons tous un terrain neutre sur lequel nous pouvons nous retrouver », a rétorqué la femme de Nick Jonas.