VIDEO. Affaire Epstein: Le prince Andrew, le chouchou d'Elizabeth II, empêtré dans le scandale

SCANDALE Le prince Andrew est accusé d’avoir eu des rapports sexuels avec une mineure de 17 ans lors des orgies organisées par son ami de longue date Jeffrey Epstein

A.D.

— 

Le prince Andrew à Harrogate en Grande-Bratagne le 11 juillet 2019.
Le prince Andrew à Harrogate en Grande-Bratagne le 11 juillet 2019. — Andrew McCaren/LNP/REX/SIPA

Le prince Andrew, fils d’Elizabeth II, ex-mari de Sarah Ferguson, héros de la guerre des Malouines en 1982, est actuellement empêtré dans le scandale de pédophilie de Jeffrey Epstein, qui s’est donné la mort en prison le 23 juillet en attendant son procès pour « exploitation sexuelle de mineures ».

Le prince Andrew faisait partie des proches du milliardaire américain. Selon les docu­ments rendus publics par le parquet de New York, le fils d’Elizabeth II est accusé par Virginia Giuffre, née Roberts, de l’avoir sexuellement abusée alors qu’elle était mineure. Le prince Andrew aurait eu des rapports sexuels, moyennant rémunération, avec l’Américaine, alors âgé de 17 ans, sur l’île privée d’Epstein dans les Caraïbes, mais aussi à Londres et à New York.

Des accusations démenties par le Palais

Le huitième dans l’ordre de succession au trône d’Angleterre est aussi accusé par une autre femme, Johana Sjoberg, d’avoir touché ses seins de manière inappropriée. Le Palais a démenti ces accusations contre le duc d’York. « Il s’agit d’une procédure qui se déroule aux Etats-Unis et qui ne concerne en rien le duc d’York. Tout sous-entendu de quelconques actes illégaux avec des mineures est strictement faux », a déclaré à NBC un porte-parole du Palais.

Ce n’est pas la première fois que le prince Andrew est pris dans la tourmente. En 2011, il avait été contraint de démissionner de son poste de représentant britannique au commerce extérieur en raison de ses liens avec des hommes d’affaires russes peu recommandables. La reine Elizabeth II soutient son fils, qui serait son favori, pour preuve, elle l’a convié au service religieux dominical de Balmoral en Ecosse ce dimanche.