VIDEO. Donald Trump invective encore la Suède dans l’affaire ASAP Rocky

PEOPLE Le Président des Etats-Unis demande la libération du rappeur

20 Minutes avec agences

— 

Le président américain Donald Trump
Le président américain Donald Trump — Leigh Vogel/Polaris/Starface

Donald Trump a une nouvelle fois intimé l’ordre à la Suède de libérer ASAP Rocky. Le Président des Etats-Unis avait promis à Kim Kardashian  et Kanye West de tout faire pour que leur ami rappeur sorte de prison, et il s’y tient, quitte à provoquer un incident diplomatique.

« Rendez à ASAP Rocky sa LIBERTE. Nous faisons tellement pour la Suède, mais l’inverse ne semble pas fonctionner. La Suède devrait s’occuper de ses vrais crimes ! », a-t-il publié.

ASAP Rocky est en détention depuis le 2 juillet, date de son arrestation suite à une bagarre de rue. Il a été inculpé officiellement hier et doit rester derrière les barreaux dans l’attente de son procès.

L’ingérence

Une décision inacceptable pour Donald Trump, qui semble avoir déjà tranché avant le procès.

« Très déçu par le Premier Ministre Stefan Löfven qui a été incapable d’agir. La Suède a laissé tomber notre communauté afro-américaine. J’ai vu les vidéos d’ASAP Rocky et il a été suivi et harcelé par des fauteurs de troubles. Traitez les Américains avec équité ! #FreeRocky », a-t-il ajouté.

Un « détail » que semble oublier le locataire de la Maison Blanche : la justice est indépendante en Suède et un Etat ne doit pas interférer dans les choix d’un autre Etat. Concernant ces deux principes démocratiques, Donald Trump semble l’apprendre à ses frais ces jours-ci dans son propre pays avec l’affaire Mueller.