Arrêté devant chez Taylor Swift avec des outils de cambrioleur, il assure la connaître

FAIT DIVERS L'homme a assuré aux policiers avoir convenu avec la chanteuse américaine qu’elle l’aiderait à lancer sa carrière de chanteur

L.B. avec AFP

— 

La chanteuse Taylor Swift
La chanteuse Taylor Swift — WENN

Arrêté devant la maison de Taylor Swift équipé de la panoplie du parfait cambrioleur, un homme a assuré aux policiers la connaître et avoir convenu avec la chanteuse américaine qu’elle l’aiderait à lancer sa carrière de chanteur.

La police de Westerly, une petite ville de l’Etat de Rhode Island, a interpellé vendredi l’homme en possession de plus de trente instruments permettant de crocheter une serrure, ainsi que d’autres outils régulièrement utilisés lors de cambriolages.

« Il disait qu’il essayait de lancer sa carrière »

Signalé par des habitants de la ville, il avait été aperçu devant la porte de la propriété de Taylor Swift avant son arrestation. « Il n’arrêtait pas de nous dire qu’il la connaissait personnellement et venait juste lui rendre visite », a expliqué le chef de la police de Westerly, Shawn Lacey, au Westerly Sun, le premier média à avoir rapporté l’information.

« Il disait qu’il essayait de lancer sa carrière dans la chanson et qu’elle avait accepté de l’aider », a ajouté le responsable, qui a confirmé mardi l’interpellation de cet individu, inculpé depuis de détention d’instruments utilisés pour des cambriolages et d’une arme par destination, une batte de base-ball. L’homme leur a également expliqué qu’il s’était déjà rendu à Nashville et Memphis pour essayer de trouver la chanteuse américaine, qui possède un logement à Nashville.

Un autre homme avait été arrêté en flagrant délit en mars

Selon plusieurs agents de sécurité affectés à la surveillance de la propriété de Westerly, l’individu figurait sur une liste en leur possession, « parce qu’ils s’inquiétaient qu’il constitue une menace », a expliqué Shawn Lacey au Westerly Sun.

Début mars, un autre homme avait été arrêté en flagrant délit pour s’être introduit par effraction dans la maison que possède Taylor Swift à New York. Il s’agissait de la troisième fois qu’il était interpellé chez la chanteuse de 29 ans. Un troisième individu avait été lui arrêté en avril 2018 à l’extérieur de la maison de Taylor Swift, muni d’un couteau et d’une corde.