VIDEO. Condamné pour agression sexuelle, The Game doit céder ses royalties à sa victime

PEOPLE Le rappeur ne touchera plus les droits ses albums avant d'avoir réglé 7 millions de dollars

20 Minutes avec agences

— 

Le rappeur The Game
Le rappeur The Game — DVSIL / IPHOTO / VISUAL Press Agency

La belle vie, c’est fini pour The Game. Pendant quelque temps en tout cas. D’après The Blast, un juge de Los Angeles a décidé que le rappeur ne toucherait plus un sou de ses royalties et ce, jusqu’à ce qu’il ait fini de régler les 7 millions de dollars de dommages et intérêt qu’il doit à sa victime.

En 2016, l'artiste avait perdu son procès au civil contre Priscilla Rainey, une ancienne participante de son émission She Got Game, diffusée sur VH1. Il avait été reconnu coupable d’agression sexuelle. Sauf que depuis, il n’a pas payé un centime de ce qu’il lui doit.

Mauvais payeur

D’après sa victime, The Game se vanterait même sur les réseaux sociaux depuis plusieurs mois de ne pas avoir l’intention de la payer et se moquerait d’elle régulièrement. Cette fois-ci, il n’aura pas le choix, puisque le juge a précisé que tout manquement à ses devoirs légaux sera perçu comme un outrage à la cour.

The Game doit sortir un nouvel album cette année, intitulé Born To Rap. Il n’a pour le moment fait aucun nouveau commentaire sur ses déboires juridiques.