VIDEO. Pour Michelle Obama, les gens ont peur des femmes noires puissantes

PEOPLE L’ancienne First Lady a évoqué son expérience personnelle

20 Minutes avec agences

— 

L'ancienne First Lady, Michelle Obama, à Sunrise en Floride
L'ancienne First Lady, Michelle Obama, à Sunrise en Floride — Capital Pictures /Starface

Michelle Obama est ce qu’il convient d’appeler « une femme noire puissante », et, forte de son expérience, elle est formelle. Les gens ont peur des femmes comme elle.

« J’ai dû gagner ma place, et je savais qu’il fallait que je me définisse vite, et je veux que les jeunes filles sachent que nous souffrons tous de cela, les gens de couleur, les travailleurs, les femmes de couleur… », a-t-elle partagé lors d’une interview avec Gayle King, citée par Hollywood.com.

Et d’ajouter : « On essaie de nous définir négativement avant que nous ne puissions avoir l’occasion de raconter nos histoires. »

Emasculation

Durant l’interview, Michelle Obama a notamment confié que si elle était très vite devenue populaire, certains ne voyaient pas cela d’un très bon œil, l’accusant « d’émasculer » son mari.

« Pendant un moment, j’étais une femme noire en colère qui émasculait son mari. Et alors que je devenais plus populaire, les gens de deux côtés – démocrates et républicains – ont essayé de m’évincer, en m’attaquant sur ce qui fait le plus peur aux gens : la force d’une femme noire », a-t-elle poursuivi.

Une mission qui a échoué, et Michelle Obama semble maintenant encore plus populaire que jamais.