Le rappeur américain ASAP Rocky placé en détention provisoire en Suède

JUSTICE Dans une vidéo mise en ligne sur TMZ, ASAP Rocky apparaît en train de jeter un homme au sol avant de le frapper. Les faits se sont déroulés dimanche dans la capitale suédoise

20 Minutes avec AFP

— 

La rappeur ASAP Rocky à la Fashion Week de Paris, en juin 2019.
La rappeur ASAP Rocky à la Fashion Week de Paris, en juin 2019. — Swan Gallet/WWD/REX/SIPA

L’objectif était d’éviter qu’il prenne la fuite. La justice suédoise a ordonné ce vendredi le placement en détention provisoire d’ASAP Rocky, soupçonné d’agression après une bagarre dans les rues de Stockholm ( Suède) le week-end dernier.

Le rappeur américain ASAP Rocky – de son vrai nom Rakim Mayers – a été arrêté plus tôt dans la semaine et placé en garde à vue aux côtés de trois autres personnes.

« Il serait content de revenir plus tard au procès »

Jeudi, le procureur suédois avait demandé le placement en détention de l’artiste et de deux des autres hommes interpellés en invoquant « un risque de fuite ». Le tribunal a confirmé vendredi que le risque de fuite était bien réel.

« Je ne comprends vraiment pas pourquoi le tribunal en vient à conclure cela, c’est un artiste très célèbre bien sûr, mais qui serait content de revenir plus tard au procès », a réagi Henrik Olsson Lilja, l’avocat suédois d’ASAP Rocky. La quatrième personne, un garde du corps, a quant à elle été libérée plus tôt dans la semaine.

L’incident a été en partie filmé

L’incident a eu lieu dimanche et a été en partie filmé dans une vidéo diffusée par TMZ. On y voit l’artiste de 30 ans, en visite dans la capitale suédoise pour un concert dans le cadre de sa tournée européenne, en train de jeter un jeune homme au sol avant de lui asséner plusieurs coups.

Le rappeur a posté mardi plusieurs vidéos de l’altercation sur son compte Instagram. Il y apparaît en train de demander à plusieurs reprises à deux jeunes hommes de s’éloigner.

ASAP Rocky devrait faire appel

Le procureur avait initialement demandé au tribunal le placement en détention d’ASAP Rocky pour coups et blessures. Le ministère public a finalement décidé de le poursuivre pour agression, un délit moins grave dans la loi suédoise.

D’ici à deux semaines, le procureur pourra demander le maintien ou non en détention de l’artiste. Henrik Olsson Lilja a indiqué que son client allait faire appel de la décision.