VIDEO. Robbie Williams raconte avoir parlé à un fantôme

PEOPLE C’est une affaire pour Ghostbusters

20 Minutes avec agences

— 

Le chanteur Robbie Williams
Le chanteur Robbie Williams — Frezza-Lafata/Starface

Robbie Williams pense avoir parlé avec le fantôme d’une chanteuse, la fameuse Mama Cass, de son vrai nom Cass Elliot, qui évoluait au sein du groupe des années 1960 The Mamas and The Papas. Tout a commencé lorsque l’interprète de Angels a loué la maison de Dan Aykroyd, l’acteur culte de S.O.S. Fantômes à Los Angeles au début des années 2000, propriété qui avait auparavant appartenu à la chanteuse. Il a senti une présence dans la maison et a décidé de lui parler pour que chacun trouve ses marques.

« Je lui ai dit ''Je sais que tu es là et je vais respecter ton espace, mais j'ai besoin que tu respectes le mien parce que j'ai peur de toi'' », a-t-il expliqué dans le podcast Alien Nation relayé par ET Canada.

Dan Aykroyd aussi

Le fantôme de Mama Cass a même parlé au colocataire de Robbie Williams. « Un de mes amis, avec qui je vivais à l'époque, est arrivé. Il venait de prendre une douche et il était tout blanc. Je lui ai demandé ce qu'il lui arrivait et il m'a dit ''J'ai eu une discussion avec quelqu'un qui n'était pas là'' », ajoute-t-il.

Mama Cass ne s’est pas contentée de parler aux locataires de Dan Aykroyd. L’acteur de S.O.S. Fantômes la connaît bien également. « Je suis sûr qu'il y a des présences spirituelles dans cette maison. Mama Cass elle-même, mais aussi un autre mec, qui est mort sur la colline à côté de la maison et qui a été enterré ici », avait-il révélé à Esquire en 2013.

Cass Elliot est décédée en 1973 à l’âge de 32 ans à Londres dans son sommeil. Petite anecdote pour les fans de surnaturel : Keith Moon, le batteur des Who, est décédé quatre ans après Mama Cass, dans la même chambre qu’elle et au même âge. L’appartement leur avait été prêté par l’artiste Harry Nilsson.