Adil Rami répond à Pamela Anderson et à ses accusations

CONFLIT Le champion du monde français a répondu à son ex qui l’accusait de violences physiques et psychologiques

M.G.

— 

Le joueur de football Adil Rami et son ex Pamela Anderson, en mai dernier
Le joueur de football Adil Rami et son ex Pamela Anderson, en mai dernier — FEP
  • Le joueur de l’OM nie les accusations de violences de son ex Pamela Anderson
  • Il s’exprime pour la seconde fois sur son compte Instagram
  • Plus tôt dans la semaine, il avait nié avoir mené une « double vie »

Troisième épisode du feuilleton Anderson-Rami. Après avoir révélé sa rupture avec le footballeur lundi dernier, Pamela Anderson publiait sur son blog mercredi un long message expliquant comment elle s’est rendu compte de la « double vie » menée par Adil Rami entre elle et la mère de ses enfants, Sidonie. L’actrice y raconte aussi que le champion du monde l’a « blessée, physiquement et mentalement. » Elle y détaille comment son ex l’aurait « balancée par les cheveux » et lui aurait « écrasé les mains ».

Le joueur de l’OM réplique ce samedi matin, via son compte Instagram. Il avait déjà réagi au post de l’actrice annonçant leur rupture.

« C’est vraiment dégueulasse »

Aujourd’hui, le ton n’est plus le même. A droite de son nouveau post Instagram, une photo sobre de lui, en noir et blanc. Il explique prendre la parole « parce que je suis choqué et c’est super difficile de prendre la parole sans qu’on interprète chaque mot. Mais j’ai trop de choses sur le cœur. »

View this post on Instagram

Salut tout le monde. Bon j’ai pas le choix, je suis désolé. J’ai gardé le silence parce que je suis choqué et c’est super difficile de prendre la parole sans qu’on interprète chaque mot. Mais j’ai trop de choses sur le coeur. Je vais faire simple et super clair et comme je l’ai déjà dit je ne vais pas commenter les détails de notre vie avec Pamela. Je tiens à vous dire que ces accusations de violences sont complètement fausses et je peux pas laisser passer ça. J’hallucine tellement c’est grave. Ceux qui me connaissent savent qui je suis et mes valeurs. Ils savent que c’est impossible et que j’en suis incapable. Si elle voulait me toucher elle a bien choisi. Elle sait que mon engagement pour la cause des violences faites aux femmes est quelque chose de vraiment important pour moi. Je respecte trop les gens de solidarité femmes que j’ai rencontré et ce combat ! C’est vraiment dégueulasse. Après voilà je respecte la décision de l’association , ça m’attriste mais je respecte . Après mentir pour garder une bonne relation avec son ex et ses enfants c’est une chose , mais utiliser des mensonges sur la violence pour me nuire , ça va trop loin et c’est injuste. Encore une fois je ne laisserai pas ces accusations fausses sur moi et ma famille sans réponse. Tout ça est trop grave. Voilà j’ai dit ce que j’avais à dire et avec le coeur. Je laisse les pros s’en occuper maintenant. Pour moi place à l’avenir. Adil 💪🏽🙏💫

A post shared by Adil Rami (@adilrami) on

Adil Rami se défend quant aux accusations de violences physiques et psychologiques qui l’ont fait cesser sa collaboration avec la fédération nationale Solidarité femmes. « Ceux qui me connaissent savent qui je suis et mes valeurs. Ils savent que c’est impossible et que j’en suis incapable. Si elle voulait me toucher elle a bien choisi. Elle sait que mon engagement pour la cause des violences faites aux femmes est quelque chose de vraiment important pour moi. Je respecte trop les gens de Solidarité femmes que j’ai rencontrés et ce combat ! C’est vraiment dégueulasse. »

View this post on Instagram

#3919 @solidaritefemmes

A post shared by Adil Rami (@adilrami) on

Cette association pour laquelle il s’était engagé souhaite maintenant prendre ses distances avec le sportif.