Aurélien Enthoven, fils de Carla Bruni, explique pourquoi il a rejoint François Asselineau

ENGAGEMENT Aurélien Enthoven a participé au rassemblement du parti le 1er mai

L.B.

— 

Aurélien Enthoven, sur le plateau de «Quotidien», le 13 mars 2018.
Aurélien Enthoven, sur le plateau de «Quotidien», le 13 mars 2018. — Capture d'écran TMC

Aurélien Enthoven n’a pas encore 18 ans, mais il est déjà très engagé. Le fils de Carla Bruni et du philosophe Raphaël Enthoven a adhéré il y a un an à l’Union Populaire Républicaine (UPR) de François Asselineau, une petite formation ultra- souverainiste partisane du Frexit. Dans une interview au Parisien mercredi, il s’explique.

« Je suis devenu de plus en plus eurosceptique »

« J’avais une mauvaise image de l’UPR, celle d’un parti plutôt conspirationniste, a reconnu l’adolescent. J’ai fini par me dire qu’il avait peut-être raison, je suis devenu de plus en plus eurosceptique. »

Aurélien Enthoven, qui sera majeur dans un mois, a participé au rassemblement du parti le 1er mai. Plusieurs centaines de partisans du Frexit conduits par le président de l’UPR Francois Asselineau ont défilé à Paris pour dénoncer la « tyrannie » de l’Union européenne et réclamer la « destitution » d’Emmanuel Macron.

View this post on Instagram

#1ermai

A post shared by Aurélien Enthoven (@a_enthoven) on

« Actif et volontaire »

« Il est très actif, très volontaire », expliquait au mois d’octobre François Asselineau à propos d’Aurélien Enthoven, qui s’est engagé après la présidentielle. Le jeune homme âgé de 17 ans a animé une table ronde lors de l’université du parti entre François Asselineau et l’essayiste Emmanuel Todd sur le thème : « la France va-t-elle disparaître ».