Rose McGowan ne pensait pas survivre après avoir témoigné contre Harvey Weinstein

ME TOO L’actrice est plus décidée que jamais à libérer la parole des femmes dans l’industrie du cinéma

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Rose McGowan
L'actrice Rose McGowan — WENN

Après avoir accusé publiquement Harvey Weinstein de viol en octobre 2017, Rose McGowan a traversé des moments si difficiles qu’elle a parfois cru qu’elle ne s’en sortirait pas. Mais l’actrice a survécu, et elle est plus combative que jamais, comme le prouve un récent entretien qui s’est tenu à Dublin dans le cadre de la tournée promotionnelle de son autobiographie Brave relayé par Film-News.

« Ces deux dernières années ont été dures. Il y a eu des moments où je ne pensais pas que j’allais survivre, pour être honnête. Mais je suis là, avec vous, et je suis heureuse », a-t-elle confié.

Les femmes doivent exprimer leur colère

Et si Rose McGowan refuse de parler d’Harvey Weinstein, qui « ne mérite pas qu’on prenne du temps pour parler de lui », son combat contre le « sexisme » à​  Hollywood​ ne faiblit pas. Même si beaucoup de choses ont changé depuis qu’elle a eu le courage de parler, la voix des femmes reste étouffée dans une industrie encore dominée par les hommes.

« Je pense que la colère est quelque chose d’interdit, surtout pour les femmes. Le point de vue masculin n’est pas un problème en soi. Cela devient problématique quand c’est le seul point de vue », a-t-elle encore affirmé.