Arnold Schwarzenegger a convaincu son fils d'arrêter de fumer de l'herbe

STOP Quand Conan le Barbare s'exprime, on l'écoute

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur et ancien gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger, et son fils, Patrick
L'acteur et ancien gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger, et son fils, Patrick — WENN

Plus besoin de paradis artificiels pour aider Patrick Schwarzenegger à se détendre. L’acteur et fils d’Arnold vient de raconter dans un post Instagram la discussion qu’il a eue avec l’interprète de Terminator, il y a tout juste quatre ans et comment son paternel lui a appris à apprécier la vie sans marijuana.

« Il y a quatre ans, je suis arrivé un peu défoncé au brunch de Pâques. Classique. Mon vieux m’a demandé pourquoi. J’ai fait "Je sais pas, ça rend les choses plus marrantes". Il m’a répondu "T’as besoin que les choses soient fun à quel point ? La vie est géniale. Moi je suis défoncé à la vie" », a-t-il expliqué.

La vie, cette drogue dure !

Ces quelques mots ont apparemment suffi à convaincre Patrick Schwarzenegger de stopper net sa consommation de cannabis. « Pour faire court, je n’ai pas fumé depuis. Et maintenant je suis moi aussi DEFONCE A LA VIE ! Heureux et en bonne santé et je ne peux pas suffisamment remercier Dieu de m’avoir donné la chance de vivre un autre jour », a détaillé l’acteur (qui souhaite tout de même un « joyeux 4/20 », le jour de célébration du cannabis, en conclusion), dont la carrière – coïncidence ou pas – décolle depuis.

Après un rôle récurrent dans la mini-série The Long Road Home en 2017, il a décroché le premier rôle de Midnight Sun et vient de terminer le tournage de Warning aux côtés de Rupert Everett.