Johnny Depp est accusé d’avoir tenté de faire virer Amber Heard d'«Aquaman»

CINEMA L’actrice et l’ancien PDG de la Warner Bros. sont appelés à témoigner

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Johnny Depp
L'acteur Johnny Depp — WENN

Johnny Depp a-t-il tout tenté pour faire virer Amber Heard d’Aquaman ? C’est l’une des questions auxquelles devront répondre l’actrice et l’ancien PDG de la Warner Bros., Kevin Tsujihara, qui ont été appelés à témoigner par les anciens avocats de Johnny Depp, Jacob Bloom et les associés de son cabinet, Bloom Hergott Diemer Rosenthal LaViolette Feldman Schenkman & Goodman. L’ancien acteur de Pirates des Caraïbes a en effet attaqué en justice ses anciens représentants légaux pour « faute professionnelle, manquement à une obligation fiduciaire et enrichissement injuste » et il leur réclame 30 millions de dollars de dommages et intérêts.

Pour appuyer leur défense, les accusés ont donc demandé à l’ex-femme de Johnny Depp et l’ancien patron de la Warner Bros., entre autres, de témoigner sous serment sur le style de vie de l’acteur. Si Johnny Depp les accuse de l’avoir ruiné, ces derniers affirment qu’il est le seul responsable de l’état de ses finances, à cause de ses habitudes dispendieuses.

De mal en pis

« Des sources proches des demandes de déposition expliquent que Tsujihara devra répondre sur l’honneur à la question de savoir s’il a oui ou non blacklisté Heard de Warner Bros. », peut-on lire dans le Hollywood Reporter.

Cette rumeur selon laquelle Amber Heard aurait vu sa carrière freinée suite à son divorce d'avec Johnny Depp, elle l’avait elle-même évoquée dans l’édito qu’elle avait écrit l’année dernière dans le Washington Post. Sans jamais citer le nom de Johnny Depp, elle y évoquait sa condition de femme battue et les conséquences qui en ont découlé. Elle est actuellement en procès avec son ex-mari qui l ’accuse de diffamation et lui réclame 50 millions de dollars de dédommagements suite à cet article.