La top-modèle Naomi Campbell
La top-modèle Naomi Campbell — WENN

DIVERSITE

Naomi Campbell est toujours confrontée au racisme dans la mode

La top-modèle a appris qu'un pays avait refusé l'une de ses campagnes de pub à cause de sa couleur de peau

Même après trois décennies d’hégémonie sur les podiums et alors qu’elle touche l’un des cachets les plus élevés du milieu, Naomi Campbell fait toujours face au racisme dans la mode. Comme elle l’a expliqué lors d’un entretien accordé à Vogue UK, il y a encore du chemin à faire pour parvenir à une véritable égalité de traitement.

« L’équilibre n’est pas encore complètement atteint. Je suis l’égérie d’une nouvelle campagne et on m’a dit qu’à cause de la couleur de ma peau, un certain pays n’utilisera pas mon image. Cela m’a vraiment ramenée à la réalité. J’aimerais que les mannequins de couleur obtiennent les mêmes opportunités et les mêmes revenus dans la publicité », a-t-elle confié.

Naomi Campbell ne lâchera rien

Une réalité dont a fortement souffert Naomi Campbell au début de sa carrière. « Je devais me battre pour être payée autant que les collègues blanches, alors que je faisais le même travail », s’est-elle souvenue.

Et la top model ne lâchera rien, alors même qu’elle serait en mesure de prendre une paisible retraite. Au lieu de ça, elle compte bien faire en sorte que la mode ouvre ses portes à plus de diversité. A ce titre, Naomi Campbell a appelé à la création d’un Vogue Afrique.