Kim Kardashian veut très sérieusement devenir avocate

PEOPLE La femme d'affaires a annoncé avoir entamé des études de droit l'année dernière, ce qui en a fait ricaner certains

20 Minutes avec agences

— 

La star de télé-réalité et femme d'affaires Kim Kardashian
La star de télé-réalité et femme d'affaires Kim Kardashian — WENN

A ceux qui se posent encore la question, Kim Kardashian a répondu de manière très claire : oui, elle a bel et bien l’intention de devenir avocate. La star de la télé-réalité a provoqué de très vives réactions, et beaucoup de ricanements, lorsqu’elle a récemment annoncé s’être lancée dans de longues études pour, à terme, passer l’examen du barreau. Entre les trolls qui se moquaient d’elle et les critiques plus sérieux qui lui conseillaient de « rester à sa place », la fille du célèbre avocat Robert Kardashian en a eu marre et elle a décidé de réagir sur Instagram.

View this post on Instagram

Last year I registered with the California State Bar to study law. For the next 4 years, a minimum of 18 hours a week is required, I will take written and multiple choice tests monthly. As my first year is almost coming to an end I am preparing for the baby bar, a mini version of the bar, which is required when studying law this way. I’ve seen some comments from people who are saying it’s my privilege or my money that got me here, but that’s not the case. One person actually said I should “stay in my lane.” I want people to understand that there is nothing that should limit your pursuit of your dreams, and the accomplishment of new goals. You can create your own lanes, just as I am. The state bar doesn’t care who you are. This option is available to anyone who’s state allows it. It’s true I did not finish college. You need 60 college credits (I had 75) to take part in “reading the law”, which is an in office law school being apprenticed by lawyers. For anyone assuming this is the easy way out, it’s not. My weekends are spent away from my kids while I read and study. I work all day, put my kids to bed and spend my nights studying. There are times I feel overwhelmed and when I feel like I can’t do it but I get the pep talks I need from the people around me supporting me. I changed my number last year and disconnected from everyone because I have made this strict commitment to follow a dream of mine - It’s never too late to follow your dreams. I want to thank Van Jones for believing in me and introducing me to Jessica Jackson. Jessica along with Erin Haney have taken on the role of my mentors and I am forever grateful to them both putting in so much time with me, believing in me and supporting me through this journey. This week I have a big torts essay due on negligence. Wish me luck ✨⚖️

A post shared by Kim Kardashian West (@kimkardashian) on

« J’ai entendu des gens me dire que je suis une privilégiée et que c’est grâce à mon argent que je fais ça, mais ce n’est pas le cas. (…) N’importe qui peut le faire s’il ou elle vit dans un Etat où c’est autorisé », a-t-elle expliqué. La Californie autorise en effet de passer l’examen du barreau par d’autres voies que les études classiques d’avocat.

Élève studieuse

Kim Kardashian est donc en ce moment en stage dans un cabinet d’avocats de Los Angeles et elle passe l’essentiel de son temps libre à étudier, comme elle le détaille dans son post. « Pour ceux qui se disent que je veux me faciliter la tâche, ce n’est pas le cas. Je passe mes week-ends loin de mes enfants, pendant que je lis et que j’étudie. Je travaille toute la journée, je mets mes enfants au lit et ensuite je passe mes nuits à étudier. Il y a des moments où c’est difficile, je me sens submergée et j’ai l’impression que je n’y arriverai jamais mais j’ai des gens qui me remontent le moral autour de moi et qui me soutiennent », a ajouté la femme de Kanye West.

Si tout se passe normalement, Kim Kardashian, qui s’est récemment engagée à plusieurs reprises pour la cause d'anciens détenus, pourrait devenir avocate en 2022.