Ariana Grande dévoile un scan de son cerveau

PEOPLE La chanteuse veut sensibiliser ses fans aux problèmes liés au stress post-traumatique

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Ariana Grande lors du concert One Love Manchester
La chanteuse Ariana Grande lors du concert One Love Manchester — WENN

Ariana Grande ne s’est apparemment toujours pas remise de l’attentat de 2017 à Manchester, en marge d’un de ses concerts. La star, qui a mis sa carrière entre parenthèses avant de revenir avec le carton No Tears Left To Cry, sorti en avril 2018, avait avoué souffrir de stress post-traumatique. Dans un post sur Instagram Stories, la diva a partagé une photo où elle montre l’impact qu’a eu l’attentat sur son cerveau.

« Hilarant et terrifiant à la fois », a-t-elle écrit en légende d’une photo où on peut voir un scanner de cerveau « en bonne santé » à côté de son cerveau à elle, souffrant de stress post-traumatique.

Vaincre sa peur

Ariana Grande va revenir à Manchester en août prochain pour la Pride, dont elle sera une des têtes d’affiche. Un concert, réalisé dans le cadre de sa tournée qui lui permettra de revenir pour la première fois dans la ville britannique, depuis le show One Love, organisé moins de deux semaines après l’attentat, pour lever des fonds pour les familles des victimes.

En février dernier, la star avait annoncé sur Twitter qu’elle avait « hâte » de retrouver ses fans de Manchester.