Meghan Markle ne posera pas avec son bébé sur les marches de l’hôpital car elle se dit féministe

ROYAL BABY La duchesse de Sussex a décidé de ne pas poser pour les traditionnelles photos au sortir de la maternité de St Mary

M-L. S.

— 

Meghan veut préserver son intimité et celle de son bébé.
Meghan veut préserver son intimité et celle de son bébé. — Anwar Hussein/SIPA

Dans quelques jours, Meghan Markle et le prince Harry accueilleront leur premier enfant. Le journal britannique The Sun rapporte dans ses colonnes que la duchesse de Sussex ne posera pas sur les marches de la Lindo Wing, la luxueuse aile de l’hôpital de St Mary, aux côtés de son mari, pour présenter leur nouveau-né au monde entier.

Avant elle, Lady Diana et Kate Middleton s’étaient pourtant prêtées au jeu, maquillées et apprêtées quelques heures après leur accouchement. Le 23 avril 2018, moins de dix heures après avoir donné la vie, Kate était apparue sur le perron de la clinique St Mary, accompagnée de son époux le Prince William, pour présenter leur troisième enfant. Sans cernes, pimpante, en talons et avec une manucure parfaite, ce qui avait été largement commenté sur les réseaux sociaux.

Ne pas faire culpabiliser les mères

Une fois encore, Meghan Markle a donc décidé de ne pas suivre une tradition contraire à ses valeurs. Féministe, la duchesse de Sussex entend faire l’impasse sur la célèbre séance photo, expliquant ne pas vouloir succomber à la pression d’être parfaite.

Selon The Sun, elle ne veut pas faire culpabiliser les mères du monde entier en montrant une image qui n’est pas celle d’une femme qui vient de passer plusieurs heures à accoucher. L’ex-actrice de 37 ans aurait aussi peur de devoir subir une césarienne et de ne pas être en état pour se prêter à cette petite mise en scène.

Aura-t-elle la permission de la famille royale pour rompre le protocole ? En attendant, la future maman prend du bon temps et, surtout, se repose.