Michelle Williams défend l'égalité salariale au Capitole

INEGALITES L'actrice a rejoint Nancy Pelosi pour encourager le Sénat américain à voter une motion sur la loi relative à l'égalité salariale

Caroline Madjar (Cover Media)
L'actrice Michelle Williams
L'actrice Michelle Williams — WENN

Michelle Williams connaît bien les problèmes de disparités salariales entre hommes et femmes et c’est pour cela qu’elle s’est rendue à Washington D.C. ce mardi, journée du « Equal Pay Day » (Jour de l’Égalité Salariale). L’actrice y a été directement confrontée lorsqu’elle a été payée 1.500 fois moins que Mark Wahlberg, le premier rôle masculin de Pour tout l’argent du monde, pour tourner des scènes additionnelles. La star, nommée quatre fois aux Oscars, était également sur place pour encourager les sénateurs américains à voter une motion, le Paycheck Fairness Act, pour renforcer le Equal Pay Act de 1963, une loi contre les inégalités salariales.


« L’égalité n’est pas un droit inaliénable et les femmes doivent toujours travailler aussi dur pour gagner moins d’argent, tout en assumant plus de responsabilités à la maison », s’est insurgée Michelle Williams lors d’une conférence de presse à Washington D.C.

Encore un effort

Entourée d’activistes et d’hommes et femmes politiques, dont Nancy Pelosi, membre du parti Démocrate et présidente de la Chambre des Représentants, Michelle Williams a également appelé à « imaginer un monde où les femmes n’ont pas à se battre pour gagner un salaire normal et peuvent se focaliser sur leur travail ». Elle a néanmoins reconnu que les choses évoluaient, petit à petit. « Sur le dernier boulot que je viens de terminer il y a deux semaines, je peux vous dire une chose : j’ai été payée autant que le premier rôle masculin », a-t-elle annoncé.


Le « Equal Pay Day » a été mis en place pour symboliser le nombre de jours supplémentaires pendant lesquels une femme doit travailler chaque année afin de gagner autant qu’un homme l’année précédente.