Kev Adams: L'humoriste prend la défense de Gad Elmaleh face aux accusations de plagiat

SOLIDARITE Si le jeune humoriste condamne la pratique du plagiat, il affirme qu’il défendra toujours son aîné dont il loue le professionnalisme au quotidien et qui lui a donné envie de monter sur scène

20 Minutes avec agence

— 

Kev Adams sur le plateau de « C à vous », lundi 25 mars 2019.
Kev Adams sur le plateau de « C à vous », lundi 25 mars 2019. — Capture d'écran YouTube / C à vous

Invité sur le plateau de C à vous ce lundi soir, Kev Adams a tenu à apporter son soutien à Gad Elmaleh, visé par des accusations de plagiat. S’il ne cautionne pas le principe d’emprunter à d’autres artistes leurs créations, l’humoriste de 27 ans a choisi de prendre le parti de son aîné.

« Évidemment, le plagiat c’est inacceptable et je n’accepte pas ça et il est hors de question de défendre ça. Par contre ouais, de défendre Gad… J’ai l’impression que Gad fait un peu partie de notre patrimoine national », a-t-il estimé.

« Le numéro un après 25 ans »

« J’ai déjà réagi plus que n’importe quel autre artiste là-dessus », a également commenté Kev Adams. Car Gad Elmaleh est celui « qui m’a donné envie de faire ce métier, donné l’envie d’aller sur scène », a expliqué le comique dont le spectacle de son aîné est le premier one man show qu’il ait vu. Il avait alors 9 ans et était accompagné de son grand-père.

Mais l’acteur d’Aladin a aussi mis en avant le professionnalisme et la quantité de travail abattue par celui qu’il a « vu bosser au quotidien » et dont les pratiques sont aujourd’hui mises en doute. « Je n’ai pas vu un mec qui est sur Internet et qui prend des sketchs et qui truque. Ce n’est pas vrai », a affirmé Kev Adams. « S’il est le numéro un après 25 ans, ce n’est pas pour rien », a lancé le jeune artiste qui promet d’ailleurs : « Je le défendrai toujours ».