Victoria Beckham annonce souffrir de dyslexie

PEOPLE Un mal qu’elle s’est diagnostiquée toute seule et qu’elle affirme avoir transmis à ses enfants

20 Minutes avec agences

— 

La styliste Victoria Beckham
La styliste Victoria Beckham — WENN

Victoria Beckham avait été la cible de moqueries, voilà presque vingt ans, de la part de Liam Gallagher, qui avait dit à son sujet lorsqu’elle avait sorti son autobiographie : « elle ne peut déjà pas mâcher un chewing-gum et marcher droit, alors écrire un livre ». Eh bien la styliste vient peut-être d’en donner l’explication. D’après elle, elle souffre de dyslexie.

Et c’est bien d’après elle, puisque Victoria Beckham s’est « auto-diagnostiquée », comme elle l’explique au Financial Times. Toujours d’après sa propre expertise, ses enfants le sont aussi. « La dyslexie ne coule pas dans nos veines, elle en jaillit », a-t-elle expliqué.

Son explication

Victoria Beckham explique son diagnostic par le fait qu’elle et ses enfants sont meilleurs dans des activités créatives et sportives que tout le reste. Du côté des garçons, Brooklyn (20 ans) poursuit des études de photographie, Romeo (16 ans) aimerait être tennisman professionnel et Cruz (14 ans) adore chanter (il a même un premier titre à son actif). Quant à la petite dernière, Harper, si elle adore savoir quels sont les composants des produits de beauté de sa maman, elle se contente pour l’instant d’être « un vrai petit garçon manqué ».

Si vous avez une question concernant votre santé, nous vous conseillons d’aller consulter votre médecin…