Johnny Depp accuse Amber Heard de violence conjugale

VIOLENCES CONJUGALES Le contenu de la plainte pour diffamation déposée par l’acteur de « Pirates des Caraïbes » a été rendu public

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Johnny Depp
L'acteur Johnny Depp — WENN

Johnny Depp a lancé des accusations graves dans la plainte qu’il a déposée contre son ex-femme Amber Heard pour diffamation à la suite d’un article qu’elle a écrit dans le Washington Post. Dans cet édito, la star d’Aquaman se présente comme une victime de violence conjugale, sans jamais citer son ex-mari, qu’elle avait par ailleurs accusé de l’avoir battue lors de sa demande de divorce. L’acteur de Pirates des Caraïbes a présenté son mariage sous un autre jour, comme on peut le lire dans la plainte accessible au public.

Selon lui, Amber Heard a organisé plusieurs « coups montés élaborés » pour le faire passer pour un homme violent, notamment auprès de ses gardes du corps. « Les fausses allégations de Mlle Heard contre M. Depp ont été réfutées par deux officiers de police appelés à leur domicile, de nombreux témoins visuels et 87 nouvelles vidéos provenant de caméras de surveillance », peut-on lire.

Violence quotidienne

Johnny Depp liste ensuite plusieurs agressions qu’il aurait subies. Amber Heard aurait jeté « violemment » une bouteille de vodka sur lui « blessant sévèrement son majeur de la main droite » (l’acteur s’était fait opérer de la main à la même époque). Elle l’aurait également roué de coups de poing lorsqu’ils étaient au lit sans raison.

L’acteur de Edouard aux mains d’argent affirme également que « ignorant que l’équipe de sécurité de M. Depp était à plusieurs mètres de là, Mlle Heard s’est mise à crier "Arrête de me frapper, Johnny" » alors qu’il n’en faisait rien.

Johnny Depp réclame 50 millions de dollars de dommages à Amber Heard.