Samuel L. Jackson refuse d'arrêter ses critiques contre Donald Trump

PEOPLE Ses agents, en revanche, aimeraient bien qu’il se fasse un peu plus discret

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Samuel L. Jackson sur le tournage de Life Itself
L'acteur Samuel L. Jackson sur le tournage de Life Itself — WENN

Quand il s’agit d’aborder la politique de Donald Trump, Samuel L. Jackson voit rouge, comme lors d’un entretien avec Esquire durant lequel il a dégainé le langage fleuri qu’on lui connaît. « Cet enfoiré est en train de ruiner la planète et plein d’autres putain de choses. Et les gens pensent que c’est OK. C’est putain de pas OK du tout. Et si vous ne dites rien, alors vous êtes complice », a-t-il déclaré.

Si ses agents lui conseillent très fortement de se faire un peu plus discret sur le sujet, la star de Captain Marvel n’est pas du genre à faire dans l’autocensure. Son public peut bien lui tourner le dos, voire le détester, ça ne lui fait ni chaud ni froid.

Brûlez mes DVD

« Je sais combien d’enfoirés me détestent : "Je n’irai jamais plus voir un film de Sam Jackson". Qu’est-ce que j’en ai à foutre ? Si tu ne vas plus jamais voir un des films que j’ai faits, je ne vais pas perdre le moindre sou. J’ai déjà encaissé ce chèque. Va te faire. Brûlez mes DVD. Je m’en fous », a continué Samuel L. Jackson.

D’autant que l’acteur s’estime déjà largement lésé par la politique de santé de Donald Trump. « Pas mal de ces merdes m’affectent, parce que si on n’a plus de couverture santé et que mes proches tombent malades, ils vont appeler mon cul de riche. Je veux qu’ils aient une couverture santé. Je veux qu’ils soient en mesure de prendre soin d’eux », a-t-il encore affirmé.