Bagarre à Orly: Condamné à la suite de sa rixe avec Booba, Kaaris ne fera finalement pas appel

PLOT TWIST Il ne conteste plus sa condamnation à 18 mois de prison avec sursis et son amende de 50.000 euros

A. Bo.

— 

Le rappeur Kaaris.
Le rappeur Kaaris. — PJB/SIPA

Ça n’en finit plus : après les rebondissements concernant le combat entre Kaaris et Booba, voilà du nouveau côté judiciaire. Le rappeur Kaaris, qui avait été condamné à 18 mois de prison avec sursis et à 50 000 euros d’amende à la suite de sa bagarre avec Booba, à l’aéroport d’Orly en août dernier, ne fera finalement pas appel de cette décision. « Il veut être libre de pouvoir organiser son combat avec Booba », indique-t-on dans son entourage, selon des informations du Parisien.

Le combat toujours d’actualité

Booba avait écopé de la même sanction, mais il n’avait pas décidé de faire appel. L’affaire judiciaire est donc réglée, une bonne fois pour toutes. Reste maintenant cette histoire de combat, censé régler le différend entre les deux rappeurs, et qui continue de s’enfoncer toujours plus loin dans le royaume du n'importe quoi.