Liam Gallagher accuse son frère Noël de vouloir le poursuivre en justice

OASIS L'ancien leader de Beady Eye est furieux

20 Minutes avec agences

— 

Le chanteur Noel Gallagher dans les rues de Londres
Le chanteur Noel Gallagher dans les rues de Londres — WENN

Liam Gallagher vient d’accuser son frère de vouloir saboter la sortie de son prochain documentaire, As It Was, en le menaçant de poursuites judiciaires s’il utilise des titres d’Oasis. Le film retrace le parcours de l’ancien chanteur d’Oasis depuis l’arrêt de son autre groupe Beady Eye à son retour au sommet des charts avec son premier album solo, As You Were.

« On vient de m’informer que je serais poursuivi par le pas si génial petit bonhomme et ses sbires de Ignition (la société de Noel Gallagher) si j’utilise une quelconque image de moi en train de chanter du Oasis, oui, des chansons d’Oasis, dans AS IT WAS. Qui est amer, hein ? PS : T’as besoin d’un coup de main pour vendre ces tickets. », a écrit Liam Gallagher sur Twitter en faisant référence aux places mises en vente ce matin pour la nouvelle tournée de son frère.

Problème

Les menaces de poursuites ont été confirmées au Guardian par le porte-parole de Liam Gallagher. Le représentant de Noel Gallagher se refuse à tout commentaire.

Cette mise en demeure pose un sérieux problème. Le vidéaste Charlie Lightening vient de finir le tournage du documentaire.

« Je viens de voir As It Was et c’est génial. Bravo à tous ceux impliqués dans le projet », avait commenté Liam Gallagher, un post relayé par le documentariste la semaine dernière.