«Je suis triste et déçue», Céline Dion réagit aux accusations de mauvais paiements

REPONSE La chanteuse est accusée par son agent de ne pas avoir versé les commissions qu’elle lui devait

C.B.
— 
Céline Dion, le 30 janvier 2019, à Paris.
Céline Dion, le 30 janvier 2019, à Paris. — Philippe Blet/REX/Shutterstock/SIPA

« Je suis triste et déçue par cette fausse information comme quoi je refuse de payer ICM ou Rob Prinz, affirme Céline Dion sur sa page Facebook. Je sais que mon équipe a fait plusieurs offres justes et généreuses et nous avons vraiment fait un effort pour essayer d’arranger les choses. » En cause, des révélations sorties vendredi affirmant que l’agence ICM Partners mettait fin à sa collaboration avec Céline Dion à cause d’un désaccord financier.



Sur la page Facebook de la chanteuse, ses équipes répondent également aux allégations de ICM Partners point par point. « Le management de Céline Dion, CDA Productions (Las Vegas) Inc., réfute l’histoire relatée par Billboard le 13 février 2019 concernant une supposée note interne de ICM Partners. […] CDA a indiqué qu’elle n’avait pas d’autre choix que de répondre à ces contre-vérités rapportées dans la note de ICM, d’abord et plus encore pour protéger l’intégrité de madame Dion qui a été publiquement salie par ces fausses déclarations », affirme le communiqué.

« Madame Dion a résilié par écrit son partenariat avec eux le 7 mai 2018 »

Il poursuit : « CDA rapporte que ICM et monsieur Prinz n’ont pas rompu leur contrat. Madame Dion a résilié par écrit sa collaboration avec eux le 7 mai 2018. CDA tient aussi à rapporter que madame Dion ne refuse pas de payer des millions de dollars de commissions pour un contrat de tournées​ », explique le communiqué. Quelque chose nous dit que l’histoire ne va pas être simple à régler…