Le FBI ouvre une enquête sur Ryan Adams

DETOURNEMENT DE MINEURE Une jeune artiste de 20 ans affirme avoir eu une cyber-relation avec le musicien lorsqu’elle était mineure…

20 Minutes avec agences

— 

L'artiste Ryan Adams à New York
L'artiste Ryan Adams à New York — WENN

Après l’enquête du New York Times dans laquelle sept femmes ont affirmé avoir été victimes d’ abus psychologiques de sa part, Ryan Adams fait l’objet d’une enquête officielle. Le FBI s’intéresse en effet au témoignage d’Ava, une artiste de 20 ans, qui a expliqué avoir entretenu, entre ses 14 et 16 ans, une cyber-relation avec l’artiste de 44 ans. Elle a en effet affirmé dans le quotidien avoir tissé des liens avec lui dans un premier temps pour parler musique et étant fan, une relation qui est devenue sexuellement explicite selon elle, via le Web.

Si elle admet n’avoir jamais rencontré physiquement Ryan Adams, il n’en reste pas moins qu’il est illégal de s’engager dans une relation, même virtuelle, avec une mineure quand on est majeur. Et c’est le cœur de l’enquête engagée par le FBI comme le bureau l’a confirmé au New York Times.

Démenti

D’après la jeune femme, ils se sont échangé « 3.217 messages pendant neuf mois quand Ava avait entre 15 et 16 ans », des messages que le quotidien a consultés. Le New York Times relaye que l’artiste nommé aux Grammys lui a plusieurs fois demandé son âge, qu’Ava lui a parfois menti en se vieillissant, mais que Ryan Adams a répondu dans un message datant de novembre 2014 : « Je vais avoir des ennuis si quelqu’un savait que nous parlons de la sorte. »

De son côté, Ryan Adams a démenti en bloc, par le biais de son avocat, avoir eu « des communications en ligne inappropriées avec quelqu’un qu’il savait être mineur ».