Le chanteur Smokey Robinson défend la performance de Jennifer Lopez aux Grammys

MUSIQUE La chanteuse a reçu une avalanche de critiques à la suite de sa performance en forme d'hommage à la Motown

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Jennifer Lopez.
La chanteuse Jennifer Lopez. — WENN

C’est une véritable légende de la soul, Smokey Robinson, qui a tenu à voler au secours de Jennifer Lopez. En effet, la chanteuse a soulevé la polémique en donnant son interprétation de classiques de la Motown durant la cérémonie des Grammy Awards qui a eu lieu dimanche dernier (10 février 2019). Mais le chanteur de 78 ans a riposté avec un long message posté sur Instagram.

View this post on Instagram

God bless you... Smokey Robinson... #MotownDidItFirst

A post shared by Smokey Robinson (@smokeyrobinson) on

« A l’attention de tous ceux qui ont protesté contre une superstar aussi talentueuse et mondialement reconnue que Jennifer Lopez qui montrait son amour pour la Motown, a commencé Smokey Robinson. Vous essayez de diminuer la portée de la Motown et de la réduire à une musique pour les Noirs et vous prétendez défendre son image. »

Aux soi-disant amoureux de la Motown

En effet, la plupart des critiques qui visaient la performance de Jennifer Lopez mettaient l’accent sur la liberté qu’elle avait prise avec des classiques. C’est notamment une brève séquence de twerk sur un titre des Jackson Five remixé à la sauce cubaine qui en a agacé plus d’un.

Mais pour Smokey Robinson, c’est bien là que repose l’essence de la Motown. « Si vous pensez aimer la Motown, a-t-il continué, soyez heureux que nous ayons rassemblé autant de gens et fait tomber autant de barrières raciales. »