Chris Pratt tente de défendre son église cataloguée comme anti-LGBTQ+

FOI L’acteur des « Gardiens de la Galaxie » est un adepte de la même église évangélique que Justin Bieber

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Chris Pratt
L'acteur Chris Pratt — WENN

Chris Pratt a souhaité défendre l’église évangélique qu’il fréquente. L’acteur des Gardiens de la Galaxie est un adepte de l’église Hillsong, dont le point de vue sur la communauté LGBTQ + a été dénoncé par l’actrice Ellen Page. Selon le futur gendre d’Arnold Schwarzenegger, son église accepte tout le monde tel qu’il est.

« On a récemment suggéré que j’appartenais à une église qui "déteste les gens" et qui est "célèbre pour être anti-LGBTQ". Rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité. Je vais dans une église qui ouvre ses portes à tout le monde », a-t-il écrit dans une story Instagram relayée par le Huffington Post UK.

Le « mais » de trop

L’acteur a ajouté que l’église Hillsong, « en dépit de ce que la Bible dit à propos du divorce », l’a aidé dans sa séparation d’avec Anna Faris, preuve de son ouverture d’esprit. « Ma communauté ecclésiale était là pour moi à chaque étape du processus, sans jamais juger, juste pour m’accompagner avec grâce sur mon chemin. (…) C’est ce que je les ai vus faire pour les autres à maintes reprises, sans distinction d’orientation sexuelle, de race ou de sexe », a-t-il ajouté.

Seul hic : ce qu’on peut lire sur le site de l’église évangélique, fréquentée également par Justin Bieber, dans un post publié par son fondateur, Brian Houston. S’il affirme accueillir « TOUT le monde », il y a un « mais ». « Pour être clair, nous ne validons pas le style de vie gay et c’est pour cela que nous n’avons pas de personne ouvertement gay à un poste à responsabilité, payé ou non », précise-t-il. Reste à expliquer ce que signifie un « style de vie gay », ce qu’il n’a pas fait.