Le rappeur 21 Savage est bien né au Royaume-Uni

RAP L’artiste, qui a grandi à Atlanta, a été arrêté par les services de l’immigration américains en vue d’être expulsé

20 Minutes avec agences

— 

Le rappeur 21 Savage
Le rappeur 21 Savage — WENN

21 Savage est bel et bien né au Royaume-Uni. C’est ce que viennent de confirmer ses avocats, comme le relaye le Standard. Seulement, le rappeur a passé toute son enfance à Atlanta et n’a pas vécu ailleurs qu’aux Etats-Unis, où il a noué « des liens extrêmement forts » avec la communauté. Il ne devrait donc pas être extradé selon eux.

C’est la firme d’avocats spécialisée dans l’immigration, Kuck Baxter Immigration, qui a pris en main le dossier de She’yaa Bin Abraham-Joseph, de son vrai nom. Ce dernier est arrivé sur le sol américain à l’âge de 7 ans avec ses parents. Il en a aujourd’hui 26 est a lui-même fondé une famille. Il est père de trois enfants nés aux Etats-Unis, donc avec la nationalité américaine.

Un Dreamer

21 Savage se retrouve donc dans la même situation que des centaines de milliers d’enfants arrivés sur le territoire américain avec leurs parents immigrés. A l’âge adulte, ils sont dans une situation précaire au regard de leur nationalité. Surnommés les Dreamers, ils ont bénéficié d’une protection administrative sous la présidence de Barack Obama, à laquelle Donald Trump tente de mettre fin pour les expulser, mais rencontre des difficultés. Le programme lancé par Obama, DACA, doit se poursuivre malgré l’abrogation décrétée par le nouveau locataire de la Maison Blanche.

Pour l’instant, l’ICE (Immigration and Customs Enforcement) ne veut rien entendre et 21 Savage est toujours en détention.