Cardi B confirme qu'elle a refusé le Super Bowl en soutien à Colin Kaepernick

SUPER BOWL Alors qu'elle aurait apparemment pu gagner beaucoup d'argent...  

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Cardi B au Pepsi B96 Chicago Jingle Bash 2018
La chanteuse Cardi B au Pepsi B96 Chicago Jingle Bash 2018 — WENN

Cardi B l’avait promis, elle s’y est tenu. La rappeuse, qui avait déclaré l’année dernière qu’elle ne jouerait pas à la mi-temps du Super Bowl tant que Colin Kaepernick ne remettrait pas les pieds sur un terrain de football, a refusé d’animer le programme le plus regardé aux Etats-Unis, même si elle avait « des sentiments partagés ».

« Il fallait sacrifier ça. J’ai sacrifié beaucoup d’argent (en refusant). Mais il y a un homme qui a sacrifié son boulot pour nous, alors il faut le soutenir », a-t-elle expliqué dans une interview pour Associated Press.

Cardi B, comme Rihanna, avaient déjà annoncé qu’elle refuserait de chanter afin de soutenir l’ex-star des San Francisco 49ers, qui n’a pas trouvé d’équipe depuis 2016, l’année où il a décidé de protester contre la violence policière et les inégalités raciales aux Etats-Unis. Cette année-là, le footballeur avait posé un genou à terre pendant l’hymne national qui lance chaque match de football américain.

Présente malgré tout

Cardi B est cependant apparue dans une publicité, diffusée pendant les interruptions du match. Et elle a chanté lors d’une fête organisée en marge du Super Bowl, à Atlanta. Des choix qui lui ont valu un certain nombre de critiques, auxquelles elle a également répondu : « La NFL essaie de profiter de nous, alors moi j’ai décidé de profiter d’eux. Ils se font plein d’argent sur le dos des gens comme nous. Pourquoi je n’en profiterais pas pour gagner de l’argent sur leur dos ? ».