«Gilets jaunes»: Doc Gynéco «OK pour aider» Joachim Son-Forget aux européennes

SOUTIEN Après avoir publié une vidéo avec l'ancien député LREM Joachim Son-Forget, Doc Gynéco lui a confirmé vendredi soir son soutien sur Facebook...

C.B.

— 

Le rappeur Doc Gynéco en avril à Paris.
Le rappeur Doc Gynéco en avril à Paris. — SADAKA EDMOND/SIPA

« Chiche ! » C’est ainsi que se terminait une très courte vidéo publiée jeudi sur le compte Facebook de Doc Gynéco dans laquelle le rappeur et Joachim Son-Forget envisageaient une candidature aux élections européennes. Le rappeur a ensuite publié vendredi soir  une lettre, toujours sur le réseau social, dans laquelle il semble s’adresser à l’ancien député LREM. Ou à tous les Français mécontents. Ça n’est pas bien clair, mais ce qu’on sait, c’est que Doc Gynéco a envie de faire bouger les choses.

« Donc je suis ok pour t’aider. […] Qu’est-ce que c’est être avec nous ! C’est nous aimer. Car le temps détruit les conseils et voilà qu’il faut faire je suis la dernière version qui est sortie. Mes conseils ne peuvent être détruits par l’époque. Frais tout l’temps tout le temps. Renouvelé. »

« Oublie le négatif »

Si la longue lettre du rappeur est parfois un peu énigmatique, Doc Gynéco a visiblement confiance en lui, « J’ai quelque chose d’extraordinaire en moi », et en Joachim Son-Forget : « Toi tu ne dois pas te décourager arrête de penser que tu ne vaux rien. Il faut te méfier n’écoute que des paroles positives. Oublie le négatif. Si tu arrives à croire au bien qu’il y a en toi, envers et contre tous tu vas réussir dans ta vie. Les gens vont se dire comment il a fait celui-là pour l’instant tous se moquent de toi après tu seras ministre. »

Dans son discours, Doc Gynéco évoque aussi les soutiens de son potentiel colistier : « Tes militants ne sont pas méchants. Mais comme ils sont connectés sur des énergies négatives ils envoient des énergies négatives. Mais eux ne sont pas méchants. Ils doivent s’écarter des commentaires négatifs. » Il drague aussi les « gilets jaunes ».

« Il y aura enfin de la paix »

« Nous sommes l’armée de l’avenir les détenteurs du futur. De la France. Il y aura enfin de la paix. Faut-il voter pour celui-là faut-il voter pour l’autre. Soyez avec nous. Ne soyez pas avec l’autre. Pas de médisance pas de haine pas de guerre cela va être extraordinaire ça va être merveilleux. Le fait que tout le monde va adhérer cela va être d’une dimension extraordinaire. » On vous laisse méditer là-dessus.