Kanye West attaque EMI Publishing en justice

RAP Le rappeur poursuit également Roc-A-Fella Records et Island Def Jam

20 Minutes avec agences

— 

Le rappeur Kanye West au HOT 97 Summer Jam Concert en 2016
Le rappeur Kanye West au HOT 97 Summer Jam Concert en 2016 — WENN

Kanye West a décidé d’entamer l’année en rappelant à l’ordre les maisons de disques avec lesquelles il a travaillé. En premier lieu, le rappeur intente un procès à EMI Publishing qui possède les droits sur son catalogue depuis 2003.

View this post on Instagram

We got Love 🙌🏾 📸| @zulianiphoto

A post shared by Kanye West (@kanyewestt_official) on

Pour autant, le motif de la plainte relayée par TheBlast reste évasif : « Il existe actuellement un différend entre le plaignant et EMI au regard des droits et obligations qu’ils se doivent l’un l’autre sous les termes de leur contrat. »

Kanye West s’en prend aussi à Jay-Z

Par ailleurs, Kanye West a également décidé de s’en prendre à Island Def Jam, ainsi qu’au label de son ami Jay-Z, Roc-A-Fella Records. Si le motif de la plainte est semblable à celle visant EMI, la star a tout de même été un peu plus précise, affirmant que Jay-Z lui devait d’avoir « revivifié sa carrière » grâce à son aide sur l’album The Blueprint. Si on ignore combien Kanye West escompte réclamer - quelle somme sera à la hauteur de son ego ? - on imagine que Jay-Z n’a pas dû prendre la nouvelle avec le sourire.