Ellen Page est tombée en dépression à cause du buzz entourant sa sexualité

HOMOSEXUALITE A l’époque de « Juno », l’actrice n’était pas aussi à l’aise avec son homosexualité qu’aujourd’hui…

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Ellen Page aux Emmy Awards 2016.
L'actrice Ellen Page aux Emmy Awards 2016. — WENN

Quand Ellen Page a connu le succès avec Juno, elle se faisait encore discrète sur sa vie amoureuse. Mais la presse n’a pas tardé à s’en saisir, ce qui a beaucoup affecté l’actrice dans un premier temps comme elle l’a expliqué au Guardian. « Quand j’avais 20 ans, quelqu’un a écrit un article dont le titre était : "Les paris sont ouverts sur la sexualité d’Ellen Page", dans le Village Voice. Ça concluait : "Juno est-elle vous savez quoi ?" Après ça, je n’ai jamais ne serait-ce que touché une femme dans la rue jusqu’à mes 27 ans. J’étais très déprimée, très anxieuse. Je n’allais pas bien. »

Une actrice engagée

Ellen Page a alors décidé de s’éloigner d’Hollywood pendant un moment. Le temps nécessaire afin de prendre confiance en elle et de comprendre qu’elle pouvait faire quelque chose de concret pour la cause LGBT, ce qui a donné la série Gaycation.

L’actrice était partie à la rencontre des communautés LGBT les plus ostracisées afin de montrer à la face du monde les discriminations dont elles faisaient l’objet. Aujourd’hui, Ellen Page revient sur Netflix avec Tales of the City, une nouvelle adaptation du roman d’Armistead Maupin, un auteur bien connu pour son engagement en faveur d’une meilleure acceptation de l’homosexualité dans la société.